Presse partenaires

UNE RANDONNÉE PÉDESTRE DANS QUELQUES PARCS CHILIENS

Une randonnée pédestre dans quelques parcs nationaux chiliens

Terre d’évasion et d’aventure, le Chili s’avère être l’une des destinations les plus prisées par les écotouristes qui voyagent en Amérique. De par ses nombreuses zones protégées, il offre un séjour de dépaysement total. Le temps d’un circuit dans cette contrée, les globe-trotters pourront effectuer une randonnée pédestre dans divers sites exceptionnels comme le parc national Bernardo O’Higgins, le plus grand parc chilien. Durant la balade dans cette réserve naturelle, les bourlingueurs rencontreront une multitude d’espèces d’animaux. Ils apercevront, par exemple, des huemuls, des pumas, des lions de mer, des condors des Andes, des loutres marines, des cormorans, des dauphins, etc. En outre, ils auront l’occasion de voir des glaciers, l’un des attraits majeurs de cet endroit. Ils trouveront, entre autres, le Glacier Pio XI, Chico, O’Higgins, Jorge Montt, Bernardo, Témpano et Occidental. D’ailleurs, il est à noter que ce parc abrite la majorité du champ de glace Sud de Patagonie.

Flâner dans le parc national Pali Aike

Le parc national Pali Aike est une zone de conservation incontournable lors d’un séjour au Chili. En effet, il regorge de formation géologique authentique, dont le plus grand attrait est un terrain couvert de lave basaltique. Durant l’excursion, les randonneurs trouveront un paysage lunaire constitué de champ de cônes et de lave basaltique. Ils verront également la grotte de Pali Aike, un endroit où les chercheurs ont découvert 5 squelettes humains datés d’environ 11 000 ans. À noter que c’est dans ce site que la présence d’une population humaine a été mise en évidence. En outre, les touristes y apercevront la lagune Ana ainsi que le cratère Morada del Diablo, le plus ancien des cratères de la Patagonie. Mis à part le panorama pittoresque, ce parc abrite des animaux exceptionnels. Les globe-trotters y rencontreront, par exemple, des tatous, des chats sauvages, des furets de Patagonie, des moufettes et des renards gris.

Se balader dans le parc national Cabo de Hornos

Pour enrichir leur circuit sur le territoire chilien, les randonneurs pourront visiter le parc national Cabo de Hornos, une aire de conservation terrestre et marine. Sur une superficie de 63 093 ha, ils apercevront des montagnes, entre autres, le Cerro Piramide et le Cerro Hyde. Le temps de la balade, les touristes découvriront également une faune et une flore exceptionnelle. Ils y rencontreront, par exemple, des avifaunes telles que le manchot de Magellan, le pétrel géant, le goéland dominicain, le cormoran de Gaimard ainsi que l’albatros royal. Ils y verront aussi des espèces de mammifères, notamment la loutre marine, le léopard de mer, le dauphin du Chili, le dauphin de Peale, le marsouin de Burmeister et la baleine à bosse. Par ailleurs, en ce qui concerne les végétaux, les routards y trouveront des graminées, des tourbes, des mousses, des lichens et des arbres comme les hêtres de l’Antarctique, la lenga, le canelo et le coigüe de Magellan.

Commentaires0