l'astyanax

astyanax fasciatus mexicanus

Le tétra aveugle ou tétra cavernicole (astyanax fasciatus mexicanus) est une sous-espèce du tétra mexicain (astyanax mexicanus) qui lui vit en surface. C'est un poisson d'eau douce cavernicole de la famille des characidés, originaire des grottes et des eaux souterraines du Mexique.

 
 

C'est en 1936 que fut découverte la première population dans la Chueva Chica, grotte de la Sierra de El Abra qui appartient au réseau hydrographique du Rio Tampaon. D'après les recherches, il semblerait que des populations de tétra mexicain aient été isolées dans les réseaux souterrains, il y a 500 000 ans. L'évolution et l'adaptation au milieu souterrain : obscurité et nourriture rare aurait ensuite conduit à l'émergence du tétra cavernicole comme nouvelle espèce. Celle-ci est donc très étudiée par les scientifiques qui travaillent sur l'évolution.

Mesurant de 9 à 12 cm, ce poisson est caractérisé par une très faible pigmentation (ce n'est pas de l'albinisme) qui lui donne parfois une teinte rosée, due aux vaisseaux sanguins que l'on voit par transparence. Il est intéressant de noter que les individus, qui grandissent en présence de lumière, développent une pigmentation plus importante en réaction au stimulus lumineux.

astyanax

À l'instar de la plupart des espèces cavernicoles, l'astyanax fasciatus mexicanus est aveugle. En effet, les yeux, qui sont présents et pigmentés chez les jeunes, vont s'enfoncer peu à peu sous plusieurs couches tégumentaires (peaux) épaisses au cours de la croissance et de nombreux éléments constitutifs de l'œil (rétine, cônes, bâtonnets) vont régresser ou stopper leur développement en cours de croissance. Cet enfoncement provoque une modification du squelette céphalique (crâne). De même, les fonctions olfactives et auditives régressent elles-aussi, alors que de nombreux bourgeons gustatifs (appelés aussi neurogemmes) parsèment le corps de ce poisson, avec une forte concentration sur la tête, lui permettant ainsi de mieux définir la composition de son environnement.

Pour se repérer et évoluer dans son milieu, il dispose d'un organe sensoriel typique de nombreux poissons : la ligne latérale. Située sur le long des flancs du poisson, elle lui permet de percevoir les vibrations dans l'eau, s'orienter et repérer proies, prédateurs et obstacles. Grâce à cet organe, il est très vif et agile dans ses déplacements, tel qu'on le voit sur la vidéo ci-dessus.

 
aquarium

Le tétra cavernicole est une espèce sociable et grégaire comme son homologue de surface le tétra mexicain. On distingue les mâles et les femelles grâce à un dimorphisme sexuel: les femelles présentent un ventre plus rebondi.

À l'état naturel, il se nourrit de petits crustacés et insectes, dont il brise l'exosquelette (cuirasse solide composée de chitine) grâce à une dentition bien développée, et également de fientes de chauves-souris. En raison de la rareté de la nourriture dans son milieu, il est rarement difficile et consomme ce qui est à sa portée, on le définit donc comme omnivore.

À Clamouse, un aquarium d'Astyanax fasciatus mexicanus est présenté au cours de la visite, au sein duquel nous avons reproduit au mieux les conditions de leur milieu naturel: une eau neutre (pH de 7 environ) maintenue à une température de 18-20°C et un substrat rocheux (sable, rochers) sans végétation.

 
 

Navigation

lancer le diaporama

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous permettre de partager du contenu via les boutons de partage de réseaux sociaux et pour nous permettre de mesurer l'audience. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

x